25 mai 2007

La Parure...

Des dessins réalisés il y a quelques semaines, pour illustrer "la parure", une nouvelle de Maupassant... Une série d'illustrations pour Clé International, filiale de Nathan.

Sympa à faire.

Sinon, j'ai du retard sur les programmes et mon planning est plein comme un oeuf, avec le Monte-Cristo qui sortira à Angoulême à priori. J'ai aussi un livre à écrire sur le métier et ses aspects techniques, un ouvrage se voulant de référence pour ceux qui désirent faire de la bande dessinée leur métier...

Si les choses se passent comme prévu, ce sera publié en 2008 aussi, tout comme les deux tomes d'Ava Dream qui sont terminés, au Lombard...

Grosse année.

Chez Glénat, nouvelles perspectives intéressantes à prendre en compte, mais il est bien tôt pour en parler...

Ce mois-ci (et tout juin) , outre les pages de MC, j'ai aussi trois planches à réaliser pour un collectif qui sortira chez Soleil en septembre. Un truc sympa, je vous en recauserai...

PS: en attendant je dois dessiner la couverture de mon Monte-Cristo et vous devriez en avoir la primeur sous peu ainsi que les premières planches définitives...

3 commentaires:

  1. spadassin25/5/07 22:11

    J'ai une question, M. Arnoux, c'est assez trivial mais bon, c'est un passage obligé : combien est payée une planche de BD? y a til des différences selon les éditions(pour un même auteur s'entend)

    RépondreSupprimer
  2. C'est impossible de répondre à ça, il y a autant de prix de pages que de dessinateurs ... chacun négocie au mieux. (je suis aux alentours de 450 euros par pages, scénario couleur et dessin ce qui est un bon prix, mais il y a beaucoup moins et aussi (plus rarement) bien plus selon la notoriété... Ce prix est aussi différent selon qu'il est en avance sur droits, déductible ou pas)

    Mais c'est sûr qu'au temps passé ce n'est pas du tout bien payé... (par rapport à la pub, notamment)

    La plupart des dessinateurs que je connais ont à peine un revenu de cadre moyen, (quand ce n'est pas le smic pour une immense majorité de collègues) sans le moindre avantage social et ce après 30 ou 40 ans de métier...

    Je suis moins payé aujourd'hui qu'il y a trente ans, en proportions. Et la plupart des "acquits" de ce métier ont fondu comme neige au soleil... Les éditeurs ont la part belle et font un peu comme ils veulent...

    Quand aux différences, là encore, oui, mais c'est trop compliqué de rentrer dans les détails.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Professeur de français, ces illustrations de La Parure de Maupassant me seront très utiles pour intéresser les élèves ... Quand cette BD sera t-elle publiée et où peut-on se la procurer ?
    Merci !

    RépondreSupprimer