14 décembre 2008

Une dédicace parmi d'autres...

J'aime bien ce dessin. Je l'ai sorti en dédicace, jeudi dernier. Une des dernières de la journée, faite en quelques minutes. On commence par un oeil, puis le second, puis les sourcils... Et l'ovale du visage.

C'est tracé à "main levée", sans crayonné-support. Sans filet.

Il arrive donc que ce soit raté, personne ne le voit vraiment. Je passe environ 5 minutes par dessin, parfois plus, rarement moins. Ou alors pour faire avancer la file. Voire me débarrasser d'un importun. Il y en a, parfois.

Ou encore celui qui veut un dessin sur tous les albums qu'il a apporté dans un caddie...

Celui-ci est réussi. Ne me demandez pas pourquoi, c'est fait comme d'habitude, dans les mêmes conditions. Et pourtant, il est bien meilleur que celui d'avant, plus réussi que celui d'après. Un truc dans le regard, l'attitude. Bref, je l'aime bien.

Merci à Gérard de me l'avoir scanné puis envoyé comme promis...

8 commentaires:

  1. Bonjour,
    Superbe dédicace en effet, jolie jeune femme aussi ! Sinon, pourriez-vous nous en dire + sur l'origine de votre signature bien particulière il faut le dire ? Allez savoir pourquoi, elle m'intrigue ;-)
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. Très simple, c'est un E stylisé que j'utilise comme paraphe depuis l'âge de 17 ans.

    Il a peu évolué, gagnant quand même en souplesse par rapport à mes premiers essais. Sur le dessin de la chute de moto dans le post précédent, on voit que je signais de mon prénom entier avec la même première lettre, que j'ai du coup gardée, laissant de côté le r, le i et le k...

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi je suis en admiration devant cette signature, si particulière.
    Elle a quelque chose du signe cabalistique...

    RépondreSupprimer
  4. C'est gentil, Nush. C'est vrai qu'elle fait causer, cette signature plutôt "imposante" et prenant de la place dans le dessin. Toutes les personnes qui se font faire une dédicace m'en causent...

    Parfois plus à mon grand désespoir que le dessin lui-même. Mais ce n'est qu'un logo au fond. Une marque de fabrique esthétique, trouvée et qui fait désormais partie de moi...

    RépondreSupprimer
  5. Une calligraphie... c'est peut-être surprenant, mais c'est la première image qui s'est présentée à mon esprit en voyant cette bien belle dédicace.
    J'aime la chevelure qui entraîne vers des fioritures, j'apprécie le trait léger de la chevelure qui suggère presque un tracé d'écriture, de calligraphie arabisante.

    RépondreSupprimer
  6. Oh, c'est un peu comme une "trame", un tic de dessin, que ces cheveux en volutes arrondies. En fait, une dédicace doit se faire vite, et il y a forcément des "trucs" et des gimmicks graphiques, du coup...

    Les mèches de cheveux en font partie, évidemment. La main répète le geste, c'est un dessin type que j'ai déjà fait des centaines de fois, d'où parfois un qui surgit sur le papier et semble vraiment réussi, sans que l'on sache pourquoi.

    C'est à la fois beaucoup et très peu maîtrisé, au fond...

    RépondreSupprimer
  7. Isab'L16/1/11 10:20

    Donc moins de 5 min pour la dédicace, c'est mauvais signe!
    Vous vous inspirez de quoi pour le dessin ? La personne devant vous? Le sujet du livre à dédicacer? What else ?

    RépondreSupprimer
  8. C'est souvent un dessin que j'ai "en magasin", que j'ai déjà fait plusieurs fois, sans grand rapport avec l'interlocuteur. ça doit rester un plaisir pour moi.

    RépondreSupprimer